Samedi 3 Décembre, 2022

Lent départ des Pétroliers, une revanche pour les Bâtisseurs

(SM / Nicolas Pelletier) – Après avoir inscrit 21 buts en deux parties, les Pétroliers du Nord ont peiné à trouver le rythme lors de cette rencontre. Une contre-performance était redoutée et plusieurs ont vraisemblablement et inconsciemment prêché par excès de confiance. La formation locale avait sa fierté et a infligé un revers de 5-3 aux Pétroliers qui se sont mis en marche un peu sur le tard!

Les hommes de Pierre Pelletier ont tiré 43 fois en direction de Guillaume Decelles alors que Carmine-Anthony Pagliarulo a repoussé 23 des 28 tirs dirigés vers lui.

Contrairement aux deux autres rencontres entre les deux équipes, ce sont les Bâtisseurs qui ont pris les devants tirant profit d’une sortie hasardeuse du jeune gardien des Lavallois. Bien que le jeu d’ensemble des Pétroliers du Nord eût fait preuve de plus de cohésion que celui de la formation locale, ces derniers se sont montrés beaucoup plus opportunistes et ont su profiter de leurs
chances.

Jean-Michel Daoust, Joël Caron à l’aide d’un superbe tir du revers ainsi que Brendan Hamelin furent les marqueurs des Pétroliers du Nord.


Au niveau de la robustesse, notons que Derek Parker a malmené à deux reprises le « vétéran/ recrue » Cory Holland.  Jean-François Lafrance a livré un autre furieux combat à Luc Leclair. Kevin Auger s’est mesuré à David Massé et les deux furent chassés après avoir livré un second combat sur la même séquence de jeu. Auger avait alors quitté le banc de punitions pour s’en prendre à Massé.

La mise en échec de la soirée n’appartient à nul autre que Danick Paquette qui a administré un percutant coup d’épaule à Philippe Charbonneau qui n’a pas semblé avoir apprécié outre mesure la
visite du capitaine des Pétroliers!

Les Pétroliers du Nord disputeront leur prochaine partie le vendredi 9 décembre au Colisée Laval face aux Éperviers de Sorel-Tracy.

Publicité

Publicité

Publicité