Samedi 3 Décembre, 2022

Une 2e victoire pour les Éperviers sur la route

Photo d’archives Semipro Magazine

(Jean Doyon, 2 décembre 2022) – Les Éperviers ont mis fin ce soir au Centre Premier Tech de Rivière-du-Loup (RDL), à une courte séquence de deux défaites consécutives, en l’emportant 2 à 1 contre les 3L. Il s’agissait aussi d’une 2e victoire sur la route cette saison en cinq sorties, de ce premier d’une série de trois matchs consécutifs sur les patinoires autres que l’amphithéâtre de la rue Victoria, du circuit Gaudette.

Les Éperviers marquent peu de buts depuis quelques rencontres et cette visite à RDL n’a pas fait augmenter leur moyenne de « buts pour » car, inutile de le souligner, avec une victoire de 2 à 1, ce fut définitivement un match à caractère défensif. Un total de 25 lancers au but de chaque côté, on va se le dire, c’était assez serré. Sauf que, tous les buts de ce match ont été marqués sur des jeux de puissance.

Domenic Graham a débuté le match pour les Sorelois, mais Marc-Antoine Gélinas l’a remplacé pour la 2e et la 3e, sans raison évidente. Ça ressemble à une blessure du côté de Graham. Tandis que pour les 3L, c’était Émilien Boily qui tenait le fort.

Pas de but en première période, mais la meilleure chance des Éperviers a été lors d’un jeu de puissance quand Guillaume Beaudoin n’avait qu’à compléter dans un filet grand ouvert sur un jeu de passes étourdissant de la part des Rouges, mais au tout dernier instant, Boily a étendu le bâton et la rondelle a ricoché dans le filet de protection derrière le gardien.

Il a fallu attendre à 10:51 en 2e période pour voir l’un des deux zéros s’effacer du cadran, quand les 3L ont profité d’un « Power Play » et permettre à Maxime St-Cyr d’inscrire son 10e cette saison en faisant dévié un lancer de Victor Beaulac (Gagnon), qui lui lançait de la pointe.

La réplique est venue environ 7 minutes plus tard, sur un autre jeu de puissance, quand Gabriel Bilodeau (Beaudoin, Waked) effectue un lancer balayer presque de la pointe, d’une rondelle qui a fini par percer la muraille de Boily, qui lui avait la vue complètement obstruée par deux joueurs de Sorel. C’était donc 1 à 1 après 40 minutes de jeu.

Mais au moment où les 3L croyaient être en mesure d’aller chercher un point au classement voyant un pointage égal en temps régulier, André Bouvet-Morrissette (Bilodeau, T.Tremblay) prenait le retour d’un lancer de Gabriel Bilodeau et inscrivait le but gagnant encore une fois lors d’un avantage numérique à 18:58.

Les hommes d’Éric Halé ont tout tenté dans les dernières minutes de la partie, mais sans succès. Les Éperviers l’emportaient 2 à 1, une 7e victoire pour les hommes de Christian Deschênes.

Les Trois Étoiles : 1- Gabriel Bilodeau, 2- Émilien Boily, 3- Marc-Antoine Gélinas.

Notes :

– Finalement, le gardien Domenic Graham a subi une blessure à l’aine et a quitté la rencontre après le premier vingt.  Reste à savoir si son absence ce sera à court ou long terme.

– Pendant la description de la rencontre sur la TéléWeb, l’analyste, qui était Mike Maclure, entraineur-chef des Albatros midget AAA du Collège Notre-Dame à RDL, a pratiquement salué les entraineurs des Éperviers d’avoir opposé le duo de défenseurs Maxime Ouimet / Julien Bahl, au premier trio des 3L, celui de Maxime St-Cyr, les limitant qu’à un seul but.

Le prochain match des Éperviers sera le vendredi 9 décembre à Laval.

Publicité

Publicité

Publicité