Samedi 26 novembre, 2022

Festival offensif à Saint-Roch!

(Nicolas Pelletier, St-Roch-de-L’Achigan, le 25 novembre 2022) – Les partisans des Pétroliers du Nord qui étaient fortement majoritaires dans les estrades du Centre JC Perreault ont eu droit à un festival offensif remporté par la formation lavalloise au compte de 7 à 2.

Avantage numérique productif

Les Pétroliers du Nord ont dominé au chapitre des tirs mettant à l’épreuve 47 fois le gardien Étienne Marcoux qui ne savait parfois plus à quel saint se vouer. Vedette incontestée de la rencontre, Maxime Macenauer inscrivait le premier de ses deux buts à l’aide d’un tir frappé sur réception lors d’une supériorité numérique. Indisciplinée, la formation de Montcalm offrait un second avantage numérique aux Pétroliers et cette fois, c’est Nicolas Poulin qui doublait l’avance des siens.

N’eût été des prouesses d’Étienne Marcoux, la marque aurait pu être tout autre. Le troisième but inscrit en avantage numérique fut l’œuvre de la récente addition Nathan Larose alors qu’il décochait un puissant tir des poignets du cercle des mises en jeu. Les Pétroliers du Nord auront capitalisé 3 fois en 5 tentatives.

Défensive efficace

N’ayant concédé que deux buts, la défensive des Pétroliers du Nord fut très efficace. La relance s’effectuait rapidement et les défenseurs n’hésitaient pas à supporter l’attaque des leurs. Dominic Talbot-Tassi, Loik Léveillé ainsi que Nathan Larose ont inscrit leurs noms sur la feuille de pointage, mais tous ont contribué à la victoire.

Gordie Howe « hat trick » !

S’il en est un qui jette rarement les gants, Brendan Hamelin a toutefois démontré qu’il ne s’en laisserait pas imposer. Après avoir appliqué une percutante mise en échec légale à Vincent Richer qui ne savait plus trop ce qui venait de se passer, Hamelin s’est retrouvé dans les bras de Raphaël Bussières qui n’a pas trop semblé savoir ce qui l’attendait. Bien qu’il soit plutôt reconnu pour ses solides mises en échec et ses feintes spectaculaires, Hamelin a surpris son opposant avec de solides droites qui lui auraient probablement valu la décision des juges dans un autre sport!

À 17:46 du premier tiers de jeu, Hamelin faisait bouger les cordages portant la marque à 3-1. Il récoltait ensuite une mention d’aide sur le but de Nathan Larose concrétisant ainsi sont tour du chapeau à la Gordie Howe.

À l’issue de la rencontre, Brendan Hamelin tentait de nous expliquer ce qui avait mené à son altercation avec Raphaël Bussières. « Je ne sais pas trop, il m’a dit : tu n’as pas le choix! J’y suis allé. C’était probablement ma troisième ou quatrième bataille à vie. Après 2 coups, l’adrénaline a embarqué et je crois que ça quand même bien été vers la fin du combat! C’était vraiment le fun d’avoir autant de partisans. C’était comme jouer à la maison », disait-il.

Lors de son discours d’avant-match, Pierre Pelletier avait mis l’emphase sur l’importance de rallier les partisans. « On joue à l’extérieur, mais ça pourrait devenir un match local si on se met à jouer comme nous sommes capables. Les partisans ont été bruyants. Les partisans et les joueurs, on forme une équipe! Jeudi prochain, au Colisée Laval, les partisans vont vouloir vivre l’émotion d’assister à une partie au Colisée. C’est 1-0 pour nous, mais la série de trois matchs n’est pas remportée », déclarait-il.

La prochaine rencontre locale des Pétroliers aura lieu jeudi au Colisée Laval alors que la formation de Montcalm sera de passage afin de prendre sa revanche. Ne manquez pas nos tout nouveaux 5 à 7 au Colisée. Il y aura des pâtes et des ailes de poulet au prix de 5$ et les partisans auront l’occasion de rencontrer un joueur des Pétroliers entre 17:30 et 18:00.

Publicité

Publicité

Publicité