Samedi 10 Décembre, 2022

Les Éperviers s’inclinent à Laval

Gabriel Bilodeau a joué un excellent match avec un but une passe en offensive.

(Jean Doyon) – Les gagnants des trois matchs qui étaient à l’affiche ce soir dans la LNAH, l’ont tous emporté avec un score de 5 buts à leur avantage. Ce fut le cas des Pétroliers du Nord de Laval qui ont battu les Éperviers de Sorel-Tracy au compte de 5 à 3 au « House of Pain » à Laval.

Pour un 3e affrontement entre ces deux équipes, il faut dire que c’était tout de même une rencontre qui s’est joué à vive allure, autant sur le plan offensif que défensif, meublé de plusieurs pénalités.

Dès le départ, les deux entraineurs ont voulu régler l’histoire des combats sur le premier « face off », alors que David Lacroix affrontait Jean-François Lafrance. Mais Lacroix, on ne sait trop pourquoi, cherchait plutôt le nouveau venu de l’autre côté, un certain Alexandre Simard.

Quoi qu’il en soit, à 4min52 en première période, sur une punition à Paquette, les Éperviers ouvrent le pointage sur cet avantage numérique, quand Gabriel Bilodeau réussissait à attirer un joueur vers lui à la ligne bleue pour faire une passe parfaite à Olivier Hinse qui a marqué sur un tir sur réception et battre Martin Ouellette.

Mais la réplique est venue environ 8 minutes plus tard, lors d’un 4 contre 4, quand le jeune défenseur de 22 ans des Pétroliers, Nathan Larose a pris possession de la rondelle pour contourner la zone défensive des Éperviers et refiler le disque dans l’enclave à Joël Caron qui inscrivait son 8e de la saison et niveler le pointage 1 à 1. Une période nettement dominée par Laval, 13-5 Pétroliers, au chapitre des tirs au but.

Laval prenait les devants en milieu de 2e période, quand Loik Léveillé aperçut du coin de l’œil Danick Paquette, laissé sans surveillance dans la zone payante, qui inscrivait son 4e de la saison (Léveillé, Poulain), c’était 2 à 1 Laval.

Le vétéran défenseur Yann Sauvé a inscrit deux buts pour son équipe ce soir à Laval

Les hommes de Pierre Pelletier en ajoutaient un autre, mais sur un jeu de puissance cette fois-ci. Une mise au jeu remporté par Maxime Macenauer au profit de Yann Sauvé, permet à ce dernier d’exécuter un bon tir précis pour battre Marc-Antoine Gélinas et faire 3 à 1.

Mais les Éperviers reviennent à la charge, lors d’une séquence à 4 contre 4, quand Gabriel Bilodeau qui a joué un fort match, intercepta une rondelle au centre, et faire une passe à André Bouvet-Morrissette qui lui entrait en zone lavaloise pour retourner le disque à Bilodeau qui faisait feu et inscrire son 2e de l’année à 17:51. Après 40 minutes de jeu, c’était 3 à 2 Laval.

La première étoile du match, Nathan Larose, a fait son Bobby Orr en 3e période, en partant de derrière son filet, déjouer tout le monde, s’amener dans la zone des Oiseaux, s’approcher du but et réaliser un lancer sur le gardien d’un angle très fermé. Il réussit à marquer d’un tir au-dessus de l’épaule de Gélinas, qui aurait peut-être aimé revoir ce tir. 4-2 Laval.

Après la pause de mi-période, au moment où l’on croyait que l’équipe soreloise avait baissé les bras, une attaque vigoureuse du duo Waked-Tremblay, permet à Charles Tremblay de marquer son 2e de la saison et redonner espoir aux « Gars de Sorel ».

Puis soudainement en fin de 3e, survient une collision accidentelle inquiétante entre Matthew Medley et Gabriel Bilodeau. Les deux joueurs sont restés étendus un bon moment sur la patinoire. Bilodeau s’est relevé le nez ensanglanté et peu après Medley qui visiblement, avait de la difficulté à respirer.

Mais le pointage était toujours 4 à 3 Laval et avec moins de 2 minutes à faire en 3e, Deschênes retire son gardien Gélinas pour un 6e attaquant. Sauf qu’en voulant dégager son territoire, le héros du match, le défenseur Yann Sauvé, voyait la rondelle suivre une trajectoire favorable, dans le but opposer et ainsi, enfiler un 2e but pour son équipe dans cette rencontre, le but de sureté, pour une victoire de 5 à 3, dans une cage déserte.

Avec cette victoire Laval s’empare du 1er rang avec 2 points d’avance sur les 3L de RDL. Les lancers : 26-23 Laval.

C’était la seule rencontre des Éperviers ce weekend. Vendredi prochain, le 16, les Éperviers seront à St-Georges, mais reviendront à domicile le lendemain, le 17 à 15h00 pour jouer contre les 3L de Rivière-Du-Loup.

Publicité

Publicité

Publicité