Dimanche 1 janvier, 2023

Le Cool FM perd la série aller-retour contre les Pétroliers !

(Samuel Busque) – Le Cool FM avait une série aller-retour avec les Pétroliers du Nord pendant ce temps des fête. Dans le premier match à domicile, le Cool FM a mal débuté la rencontre et s’est finalement incliné 4-2. Nous tenons d’ailleurs à remercier les 1774 personnes présentes au match. Lors du second duel, à Laval, les Pétroliers ont eu le dessus par la marque de 5-2.

Jeudi soir à St-Georges

Tel que mentionné, la rencontre a bien mal commencé quand David Massé ouvre la marque pour Laval avec un but d’un angle restreint. S’en suit ensuite 2 batailles. Dave Hamel remporte son duel avec Jean-François Lafrance avant qu’André Thibault et Cédric Labelle se livre un bon combat au plaisir des partisans présents. Labelle fait parler de lui plus tard dans la période alors qu’il profite d’un 2 contre 1 pour doubler l’avance des visiteurs.

La seconde période commence sous le signe de la chicane alors que Hamel et Lafrance se disputent une seconde fois. Un seul but survient dans cette période et il est l’oeuvre des Pétroliers quand Maxime Macenauer profite d’un retour de lancer bloqué pour battre Auger.

Au risque de se répéter, le dernier tiers temps commence aussi avec du rififi. Louis-Patrice Giguère et Danick Calgaro s’affrontent pendant un arrêt de jeu. Le Cool FM semble inspiré lors du dernier 20 minutes. L’équipe joue avec beaucoup plus de conviction et parvient à ouvrir la marque. C’est Maxime Chagnon, posté près de la bande, qui prend un tir du poignet qui trompe la vigilance du gardien Ouellette. La violence reprend soudainement quand Sammy Carbonneau et Cédric Labelle se livrent un furieux combat. Parlant de violence, Mathieu Gagnon applique une solide mise en échec en zone offensive qui fait perdre la rondelle au joueur des Pétroliers. Le Cool FM reprend possession et Keven Cloutier catapulte un tir du poignet dans le but. À 3-2 et plus de 5 minutes à jouer, tous les espoirs sont permis. En attaquant à 6 joueurs en fin de rencontre, le Cool FM frappe à la porte, mais les Pétroliers la garde fermée et Macenauer complète dans une cage béante.

Les avantages numériques: St-Georges 0/4, Laval 0/3

Les tirs: St-Georges 31 (8-11-12), Laval 41 (22-11-8)

Les trois étoiles

1- Maxime Macenauer LAV (2b)
2- Cédric Labelle LAV (1b 1p)
3- Maxime Chagnon STG (1b)

Vendredi soir à Laval

À Laval vendredi, c’est au tour du Cool FM d’ouvrir la marque. Frédéric Bergeron prend un puissant lancer de l’enclave qui échappe un peu à Pagliarulo, mais William Breton pousse la rondelle convenablement dans le filet pour faire 1-0 St-Georges. La dispute recommence ensuite entre Dave Hamel et Jean-François Lafrance qui offrent un bon combat pour la foule. Puis, Danick Calgaro, avec un manque de fierté et d’orgueil, saute sauvagement sur André Thibault au lieu de l’affronter en face à face. Un coup le tout démêlé, le Cool FM profite de l’avantage numérique, mais c’est les Pétroliers qui marquent grâce à Nicolas Poulin sur un 2 contre 0. Les Pétroliers ajoutent deux buts rapides en fin d’engagement. Un tir de loin de Dominic Talbot-Tassi et un plomb de Jean-Michel Daoust trompent la vigilance du gardien Girard.

En deuxième période, la chicane reprend. Jean-François Lafrance qui, lui, ne manque pas de courage et de volonté, affronte de nouveau Dave Hamel qui renversera le dur des Pétroliers. Mention honorables aux deux hommes (voire guerriers) qui se sont livrés 4 combats en 24h. Du côté du hockey, le Cool FM parvient à réduire l’écart à 3-2 avec une passe redirigée par Mathieu Gagnon tout juste par dessus la jambière du gardien.

En début de troisième période, le Cool FM sombre dans l’indiscipline et les Pétroliers les font payer une fois. Nathan Larose prend un tir du poignet de la ligne bleue qui se fraie un chemin jusque dans le filet. Le Cool FM se fait tout de même insistant pendant la période. Mathieu Gagnon, qui a connu un bon match, s’est amené en échappé, mais son lancer à touché les deux poteaux avant de ressortir. Joel Caron va finalement inscrire un but dans un filet désert pour les Pétroliers afin de faire 5-2. En fin de match, André Thibault cherche à se faire vengeance auprès de Calgaro, mais c’est Danick Paquette qui vient compenser la panne de courage de son coéquipier. Thibault et Paquette se livrent un long et excellent combat.

Les avantages numériques: St-Georges 0/6, Laval 1/5

Les tirs: St-Georges 29 (12-11-6), Laval 31 (14-5-12)

Les trois étoiles

1- Carmine-Anthony Pagliarulo LAV (eff 0.929)
2- Nathan Larose LAV (1b 2p)
3- Dominic Talbot-Tassi LAV (1b 2p)

La fin de semaine prochaine, ce sera une autre série aller-retour, cette fois avec les 3L de Rivière-du-Loup. Ceux-ci seront les visiteurs vendredi au Centre Sportif lacroix-Dutil avant que l’action déménage au Centre Premier-Tech samedi prochain.

Publicité

Publicité

Publicité