Samedi 14 janvier, 2023

40 lancers sur Raphaël Girard, qui vole la vedette

Raphaël Girard

(Jean Doyon) – Le gardien du COOL FM de St-Georges, Raphaël Girard, n’a définitivement pas aidé la cause des Éperviers à redresser leur situation, avec une très solide performance sur la patinoire de l’amphithéâtre de la rue Victoria, en portant son équipe sur ses épaules pour les conduire à une victoire de 3 à 2.  Les Éperviers ont quand même tout donné, spécialement en 2e et en fin de 3e période pour percer le gardien beauceron, dont les planètes devaient être alignées pour lui ce soir.

Les Rouges et Noirs ont lancé 40 fois sur Girard, mais ce dernier n’a flanché que deux fois. Par contre, les tirs au but n’ont pas nécessairement tous donné du fil à retordre au gardien de 31 ans, cependant les 738 spectateurs, qui ont bravé la tempête, ont assisté à une excellente rencontre.

Une bonne première période, de l’action des deux côtés de la patinoire, mais peu de grandes chances de marquer qui ont dû solliciter des arrêts importants des gardiens. Sauf que c’était la soirée des bons combats ce soir.

Tout d’abord, un combat revanche de la veille entre David Lacroix et Dave Hamel et cette fois-ci le combat a été d’une bonne durée, et … pour homme.  Puis, avec 9 minutes à faire en première, Danick Malouin et Sammy Carbonneau ont jeté les gants et se sont investis dans un solide et long combat. Un autre combat pour homme, et ça frappait fort. Le jeune Carbonneau, 22 ans, a impressionné et a démontré qu’il n’avait pas froid aux yeux en allant se mesurer à un vétéran tel que Malouin.

Le COOL FM a tout de même pris les devants en premier et tôt dans cette rencontre, sur un jeu de puissance. Un tir presque stratégique de Yannick Tifu vers un coéquipier devant le but, va dévier sur un joueur des Éperviers pour déjouer Domenic Graham qui était d’office pour les Sorelois ce soir. Lacroix, Gagnon ont été les passeurs.

La 2e période valait la peine d’être vue.  Du jeu intense, très rapide, cohérent, et l’exécution était enfin au rendez-vous.  Ce fut également une période signée Raphaël Girard, le gardien du COOL FM qui a multiplié les arrêts importants contre des Éperviers très agressifs au filet.  Sauf que les attaquants sorelois ont manqué de précision avec des lancers quelques fois banals.  Mais ils ont quand même tiré 19 fois contre 8.

Antoine Waked

Une punition à St-Georges en fin de première a permis aux Éperviers de débuter la 2e en avantage numérique et les hommes de Christian Deschênes n’ont pas raté l’occasion.  En faisant le tour de la zone du Cool Fm, Antoine Waked était en contrôle de la rondelle pour la céder à Gabriel Bilodeau, qui a tiré au but.  Mais le retour a profité à David Bastien qui a marqué à genoux de l’enclave, son premier de la saison, pour niveler le pointage 1 à 1.  Un 12e match de suite pour Bilodeau avec un point.

Vers la 8e minute de jeu, les Éperviers mettent beaucoup de pression en zone des Beaucerons, mais Girard fait les arrêts.

Les gars de St-Georges parviennent finalement à créer un revirement dans leur zone, ce qui permet à Michael Rhéaume et Philippe Hudon de s’échapper à 2 contre 1, face à Julien Bahl.  Rhéaume, presque dans le coin de patinoire, a réussi à passer la rondelle devant à Hudon, qui marque d’un solide tir sur réception.  Les hommes de Serge Forcier prennent les devants à nouveau 2 à 1.

Trio intéressant chez les Éperviers, celui de Quesnel, Bastien et Waked.  Chaque présence amenait beaucoup d’énergie en attaque, et semblait avoir donné des ailes à Waked, qui visiblement se sentait en confiance.

Mais, le COOL FM en ajoute un autre. Un lancer presque banal d’un des cercles des mises en jeu dévie sur un joueur de Sorel et entre dans le but.  C’est Mathieu Gagnon l’auteur de ce but, son 6e, sur des passes de Frédéric Bergeron et de Maxime Chagnon. C’est alors 3 à 1.

Le temps commence à manquer aux Éperviers et soudainement ils ouvrent la machine et par miracle, Alexandre Quesnel (Bilodeau, Bouvet-Morissette), lance vers le but, la rondelle s’est frayé un chemin jusque dans le but des Jaunes et Noirs et c’était 3 à 2 avec une trentaine de secondes à faire. Les Éperviers tentent le tout pour le tout en fin de match avec le gardien en moins, mais ne parviennent pas à franchir la muraille défensive de St-Georges.  Les visiteurs l’emportent 3 à 2.

Les lancers 40-22 en faveur des Sorelois, et le choix des Trois Étoiles; 1- Raphaël Girard, 2- Mathieu Gagnon, 3- David Bastien. Mais, mention honorable à Gabriel Bilodeau qui poursuit sa production en offensive et Antoine Waked qui jouait en confiance avec Bastien et Quesnel.

L’Assurancia de Thetford sera la prochaine équipe à croiser le fer avec les Oiseaux, jeudi prochain à 20h au Colisée Cardin.

Dave Hamel Vs David Lacroix

Danick Malouin vs Sammy Carbonneau

Publicité

Publicité

Publicité