Samedi 26 novembre, 2022

À Jonquière:

L’histoire se répète en 3e période pour les Éperviers

Photo Archives Semipro Magazine

(Jean Doyon) – Après un match intense au Colisée Cardin la veille contre sa bête noire, l’Assurancia de Thetford, les Éperviers prenaient la route pour Jonquière afin d’y affronter les Marquis. C’était aussi le match « retour dans l’uniforme adverse » pour les frères Danick et Jérémie Malouin. Non seulement les joueurs des Marquis les attendaient, mais aussi les partisans, puisque 2144 spectateurs étaient cordés au Palais des Sports pour la venue des « Enfants terribles ».

Alexandre Picard

Les Éperviers qui pourtant menaient 3 à 2 en début de 3e période, dans un match qui a débuté avec du retard, ont vue le capitaine Alexandre Picard (à droite) des Marquis, tel un « Superman », arriver en milieu de 2e période (coincé, semble-t-il, dans le parc des Laurentides en raison d’intempéries routières), et marquer trois buts pour conduire son équipe à la victoire, au compte de 5 à 2. Une histoire assez invraisemblable !

Avec des absents de taille comme Gabryel Paquin-Boudreau, Antoine Waked, Samuel Labrecque, tous blessés, Charles-Alexandre Drolet qui lui était non-disponible ce week-end, Olivier Plourde qui aurait été utile dans ce genre de match, en plus des Alexandre Quesnel, Francis Charette et David Bastien, qui font acte de présence de façon sporadique, pas facile pour un entraineur de gérer un alignement et d’espérer gagner des matchs.

Les marquis ont donc ouvert le pointage sur un 5 contre 3, un tir de la pointe de Danick Gauthier (Brisebois, Sherbatov), qui a percé la muraille de Domenic Graham, qui était d’office pour les Éperviers. Une passe du fond de sa zone de Vigneault-Bélanger au centre à Louis-Philippe Denis, lui permettra de s’évader complètement seul pour battre le gardien sorelois.  2 à 0 Marquis

À 19:28, les Éperviers répliquent, avec un tir de Maxime Ouimet de la ligne bleue, qu’Olivier Caouette (Ouimet, J.Malouin) fera dévié derrière le gardien Tristan Bérubé, qui lui en était à un premier départ dans la LNAH avec les Marquis. C’était 2 à 1 Marquis après 20 minutes de jeu.

Les Éperviers nivelleront le pointage en 2e période grâce au 6e but de André Bouvet-Morissette (Beaudoin, Bilodeau), sur un jeu de puissance, un retour de lancer de la pointe au profit de Morrissette à 5:28.  David Lacroix affrontait Simon Desmarais dans un combat de force qui a mis un peu de piquant. C’est à ce moment qu’est arrivée en scène la Capitaine Picard, sous les applaudissements de la foule.

Mais les Éperviers poursuivaient leur travail et en inscrivaient un 3e, le 5e de Olivier Hinse (T.Tremblay, Bouvet-Morissette) et porter la marque 3 à 2 Sorel.  Mais, les Marquis ouvriront la machine quand Eliezer Sherbatov déjouait tout le monde avec un contrôle de la rondelle remarquable et trouver le bâton de Alexandre Picard (Sherbatov, Gauthier) pour qu’il marque le premier de ses trois buts à 10:07.  Alexandre Picard (Sherbatov, Gauthier) à 13 minutes comptera son 2e de la soirée sur un revers pour donner l’avance aux Marquis 4 à 3, et il réalisera son tour du chapeau dans un filet désert Alexandre Picard (Therrien, Simard) à 19:45 en fin de 3e période.

Mais la foule a réagi un peu drôlement, au lieu de lancer des casquettes suite à un tour du chapeau, c’est plutôt des objets et de la bière qui ont été lancés sur la patinoire et au banc des « Gars de Sorel ».  Avec 15 secondes à faire, un pointage de 5 à 3, voyant que ça dégénérait dans l’aréna, Deschênes décide de faire retraiter ses joueurs au vestiaire, ou du moins dans une zone de protection.

Mais, les officiels ne l’entendaient pas ainsi et ont décidé que le match devait se terminer de façon conforme. Ce qui devait arriver arriva, Danick Malouin a dû laisser tomber les gants face à Simon Desmarais, et une fin de match dans le tumulte qui a terni la prestation spéciale d’Alexandre Picard pour les locaux.

Compte final, Marquis 5, Éperviers 3, au chapitre des lancers c’était quand même 39-31 en faveur de Sorel-Tracy et le choix des trois Étoiles; 1- Alexandre Picard, 2- Eliezer Sherbatov, 3- Danick Gauthier. Le prochain match des Éperviers sera le vendredi 2 décembre à Rivière-du-Loup.

Encore une production de 1 but et 1 passe pour André Bouvet-Morrissette

Publicité

Publicité

Publicité