Vendredi 6 janvier, 2023

Les Éperviers entament 2023 avec une victoire de 6 à 2

(Jean Doyon) – Les Éperviers de Sorel-Tracy ont bien terminé 2022, et ont fait de même pour le premier match de 2023 en l’emportant jeudi soir au Colisée Cardin par la marque de 6 à 2 face aux Marquis de Jonquière. Les « Gars de Sorel » n’ont pas connu un grand mois de décembre avec 2 victoires et 4 défaites, mais ils ont bien démarré janvier avec un gain de 6 à 2, contre les Marquis qui venaient de remporter deux matchs de suite le week-end dernier.

C’est surtout la manière dont l’équipe a joué qui a certainement soulagé l’entraineur Christian Deschênes, qui devait commencer à se demander s’il avait pris les bonnes décisions dans sa sélection de joueurs. Toujours est-il que ce soir, il a retrouvé l’attaque de son équipe; rapide, acharnée, travaillante et surtout, qui marque des buts.

Le nouveau, Karl El-Mir #14, ne s’est pas inscrit à la feuille de pointage, mais il a démonté qu’il avait de bonnes mains, qu’il était rapide avec en option, une bonne vision du jeu. Espérons que ce ne soit pas que l’adrénaline d’un premier match. Alexandre Quesnel était lui aussi de l’alignement, et devrait l’être pour 14 des 18 prochaines rencontres, selon ce qu’a annoncé la direction de l’équipe. Il a produit deux points ce soir, soit 1 but et 1 passe.

Mais, celui qui avait le coup de patin ce soir c’était Olivier Hinse avec 1 but et 2 passes, il a pratiquement été de tous les jeux, tout en étant partout. Quel fabricant de jeu ! Faut dire que tous les « putters » de l’équipe ont connu un bon match; André Bouvet-Morrissette, Gabryel Paquin-Boudreau, Tommy Tremblay, ont terminé le match avec 1 but et 1 passe et le défenseur Gabriel Bilodeau a ajouté 2 autres passes à sa fiche pour un total de 22 points en 19 rencontres.

Le gardien des Marquis, Tristan Bérubé était d’office et son vis à vis était Domenic Graham.

André Bouvet-Morissette a ouvert le pointage à 3:37 en première grâce à un tir parfait de la zone payante, sur des passes de Quesnel et Poirier. Les Éperviers sont en feu, et Gabryel Paquin-Boudreau score son 8e, avec l’aide de Bilodeau et Hinse, quand Paquin-Boudreau tir sur réception pour déjouer Bérubé. Les Sorelois en ajoutent un autre, sur un jeu de puissance, quand le défenseur Danick Malouin, la tête bien haute, s’élance d’un tir des poignets au bon moment et la rondelle se retrouve derrière le gardien. C’est 3 a 0 (Poirier, Hinse).

Sauf que les Éperviers écopent de deux pénalités mineures sur le même jeu et doivent travailler à trois contre cinq. Danick Gauthier ne met pas beaucoup de temps et riposte avec un premier but pour son équipe, mais son 11e, sur un tir sur réception de la pointe. (Ouellet, Brisebois). Les Marquis ne lâchent pas, et sur un mauvais changement au banc de Sorel-Tracy, encore Danick Gauthier, va se charger d’aller chercher la rondelle dans le coin pour la glisser devant à Christian Ouellet, qui inscrit son 6e de la saison avec l’aide de Gabriel Verpaelst. Après 20 minutes de jeu, c’est 3 à 2 Sorel.

Ce fut un peu plus laborieux pour les Éperviers en première moitié de 2e période. Les hommes de Bob Desjardins ont retrouvé leur esprit en revenant du vestiaire et ont offert une meilleure prestation. Sauf qu’ils ne parviennent pas à marquer. Graham connait de bons moments et même que les hommes de Deschênes ajoutent un autre but, lors d’un jeu de puissance. À 4 contre 3, Olivier Hinse marque son 7e avec un tir sur réception sur des passes de Paquin-Boudreau et de Bouvet-Morrissette. Un note nous faisait mention que les Éperviers n’avaient pas marqué plus de 4 buts depuis novembre 2022. Il était temps !

Une mauvaise passe en zone des Marquis en 3e période, permet à Jeffrey Durocher de l’intercepter et de remettre la rondelle à Tommy Tremblay, mieux placé et ce dernier inscrit son 4e. 5 à 2 Sorel-Tracy. L’équipe du Survenant plantera le clou dans le cercueil à 13:21, sur un jeu de puissance quand Alexandre Quesnel (3e) prendra un retour de lancer de Hinse pour le 6e des Éperviers, et un score final de 6 à 2.

En fin de match, un combat a éclaté entre Maxime Mathieu et David Lacroix, question d’en donner un peu plus aux partisans. Les Lancers : 34-24 en faveur des Éperviers, et les Étoiles : 1- Olivier Hinse, 2- André Bouvet-Morrissette et 3- Gabriel Bilodeau.

Avec cette victoire, les Éperviers quittent les bas-fonds du classement (en principe, car la LNAH montre le classement de façon étonnante pour le moment), et se retrouvent au 6e rang, avec une victoire de moins que les Marquis au 2e rang. On va dire que c’est très serré au classement !

L’équipe Pierresaureloise sera à Saint-Roch-de-l’Achigan demain afin d’y affronter les Bâtisseurs de Montcalm à 20h.

Publicité

Publicité

Publicité