Vendredi 20 janvier, 2023

Francis Beauvillier s’éclate avec 2 buts contre les Éperviers

(Jean Doyon, 19 janvier 2023) – L’attaquant sorelois de l’Assurancia de Thetford, Francis Beauvillier, a connu une brillante performance ce soir devant les siens au Colisée Cardin de Sorel-Tracy, ils étaient 628 spectateurs, avec deux buts et mener son équipe à la victoire dans un gain de 3 à 2 contre les Éperviers.

Les deux équipes sur la glace de la rue Victoria, connaissent à peu près le même genre de saison.  Avant la rencontre de ce soir, Thetford montrait une fiche 2 victoires et 3 défaites en 5 parties pour 22 points (6e au classement), tandis qu’à l’inverse Sorel-Tracy cumulait 3 victoires et 2 défaites en 5 matchs aussi, pour 21 points (7e au classement).  Sauf que l’Assurancia venait d’encaisser deux revers de suite avant le match de ce jeudi. Avec les deux points de plus au classement, dans la victoire de ce soir, ils viennent de grimper au 5e rang.

Cependant, les hommes de Christian Deschênes ont nettement eu l’avantage dans ce match, au chapitre des lancers vers le filet avec 34 contre 23, et si Antoine Waked n’avait pas raté le filet en 2e période, alors qu’il sortait du banc de punition, avait provoqué un revirement pour s’échapper comme une fusée en distançant tout le monde, déjouer complètement le gardien Philippe Cadorette et rater le TopNet d’environ 2 centimètres, s’eut été une autre rencontre. Mais bon … !!!

Il faut aussi donner le crédit à la défensive thetfordoise qui a été très performante au chapitre des tirs bloqués, alors que l’attaque soreloise faisait tout sauf marquer.

Une chance en Or ratée par Waked

Le match a débuté avec du jeu assez relevé, ouvert même et rapide.  Très rapide, puisqu’à 2:28min les hommes de Bobby Baril ont profité d’une erreur en défensive de Bilodeau, qui effectuait une passe à l’aveuglette derrière lui, qui s’est retrouvé sur le bâton de Francis Beauvillier (4e), qui s’est échappé et marquer le premier but de Thetford, sans aide.  Marc-Antoine Gélinas, qui était devant la cage des Sorelois, n’y a vu que du feu.

Par la suite les Éperviers ont eu plusieurs chances de marquer, particulièrement sur un jeu de puissance, mais Philippe Cadorette a fait le reste.

En 2e, c’est Olivier Hinse qui ouvre le bal pour les Sorelois après une séquence en attaque du trio de Morrissette, Hinse et Boudreau. C’est d’ailleurs lui qui est entré profondément en zone des Oranges et a tout simplement fait une passe dans l’enclave à Hinse qui a effectué un solide lancer des poignets haut pour déjouer Cadorette. Un but à 7:08.

L’Assurancia en ajoute un autre, quand Beauvillier récupère une rondelle en zone soreloise pour s’amener devant Gélinas et le déjouer habilement. C’était alors 2 à 1 après 40 minutes de jeu.

Les Éperviers nivellent le pointage tôt en 3e, pendant une mêlée devant le filet. Caouette tir au but de peine et de misère, mais le retour se retrouve sur le bâton d’Antoine Waked qui marque pour créer l’égalité 2 à 2.

L’équipe des Appalaches reprend les devants, au moment où l’attaque des Sorelois n’allait nulle part. Yann Joseph entre en zone soreloise et passe derrière à Dave Labrecque à la ligne bleue, et lance un ballon qui termine sa course dans le but, en passant au-dessus de la tête du gardien. Gélinas a semblé avoir perdu la rondelle de vue. Un but survenu à 14:30, pour faire 3 à 2.

Malgré une bonne pression au filet adverse, les Éperviers subissent la défaite. Deux combats ont éclaté de façons inattendues au cours de cette rencontre, Danick Malouin contre Marc-André D’Amour et Yann Joseph face à Antoine Waked.

Le choix des Trois Étoiles : 1- Francis Beauvillier, 2- Antoine Waked, 3- Dave Labrecque

Les Éperviers auront l’occasion de se reprendre demain à Jonquière en se mesurant aux Marquis à 20h00.

 

Francis Beauvillier

Publicité

Publicité

Publicité