Samedi 4 février, 2023

Une 4e victoire de suite pour les Éperviers

(Jean Doyon) – Les Éperviers de Sorel-Tracy ont remporté une 4e victoire de suite vendredi soir au Colisée Cardin devant une foule de 718 spectateurs au Colisée Cardin, en l’emportant au compte de 3 à 2 face aux 3L de Rivière-du-Loup qui eux, ont encaissé un 5e revers consécutif.

C’est le capitaine de l’équipe, André Bouvet-Morrissette qui a inscrit le but gagnant avec 58 secondes à faire en 3e période, dans une descente à deux qui n’a laissé le choix au #79 d’exécuter un tir parfait dans le coin supérieur droit et battre le gardien Émilien Boily.

Pour cette rencontre, les Éperviers arboraient un uniforme très spécial, d’un bleu à la « Blues de St-Louis » afin de souligner la 33e semaine de prévention du suicide, qui aura lieu du 5 au 11 février 2023.

D’ailleurs, pendant la rencontre, tous les chandails ont été placés aux enchères et les montants amassés iront à « La Traversée – Centre de crise et de prévention du suicide ».  L’enchère se terminera le mercredi 8 février à 20h. CLIQUEZ ICI POUR PLUS DE DÉTAILS

En tout cas, les Éperviers n’ont pas laissé « la guigne du gilet bleu du Canadien de Montréal » les envahir bien longtemps, puisqu’ils ont remporté le premier match, avec cet uniforme. Même qu’ils ont débuté la rencontre avec force avec deux buts en première période.

Les 3L ne donnaient pas l’impression qu’ils étaient prêts à débuter cette rencontre, ce qui a profité à l’attaque soreloise. Michael Poirier venait de recevoir une passe d’Alexandre Quesnel à la ligne bleue, et Poirier tira au but, pour voir sa rondelle dévier par Antoine Waked et battre Boily.

Quand Alexandre Quesnel est dans l’alignement, il se passe toujours quelque chose et une fois de plus, il participera également au 2e filet de son équipe en contrôlant le disque du coin de patinoire et faire une passe parfaite à Karl El-Mir, qui rate partiellement son lancer. Sauf que le changement de vitesse viendra, battre le gardien des 3L une fois de plus et faire 2 à 0 après 20 minutes de jeu.

En 2e période, les 3L ont connu un regain de vie et ont finalement nivelé le pointage grâce à deux buts. Le premier, le 16e de Maxime St-Cyr qui a réussi à se dégager devant le gardien Marc-Antoine Gélinas à 9:44, et le second à 12:29, quand un banal tir de la pointe de Samuel Thibault, son premier de la saison, pour une rondelle qui a réussi à se trouver un chemin jusque dans le fond du but de Sorel-Tracy. C’était donc 2 à 2 après 40 minutes de jeu.

La 3e période fut meublée d’une bagarre entre Tommy Tremblay et Janick Asselin, deux joueurs peu habitués à ce genre de situation, qui s’est mal terminé pour le joueur de Rivière-Du-Loup, qui a subi une coupure assez sérieuse au visage et qui n’est pas revenu dans le match.

Par la suite, il a fallu attendre à 19:02, en fin de 3e, pour voir Morrissette inscrire le but de la victoire. Pour Bouvet-Morrissette il s’agissait de son 14e but de la saison.

Les lancers : 39-32 pour RDL, et les Trois Étoiles : 1- André Bouvet-Morissette, 2- Marc-Antoine Gélinas, 3- Émilien Boily. Avec cette victoire, les Éperviers se hissent au 4e rang ce matin dans le classement général de la LNAH, mais ne sont qu’à 1 point du 2e rang. Assez particulier le classement cette saison.

Les Éperviers se rendent ce soir à Jonquière afin d’y affronter les Marquis dans un match prévu à 19h30.

Publicité

Publicité

Publicité