PUBLICITÉ

07 mai 2022

Premier match de la Finale 2022
Défensive intraitable, L'Assurancia l'emporte par blanchissage

Alexandre Goulet a inscrit trois points au cours de cette rencontre





(Jean Doyon) - S'il y a une série qui promettait c'est bien cette finale de la LNAH 2022 entre les Pétroliers de Laval qui eux, rendaient visite ce soir en lever de rideau, à L'Assurancia à Thetford. Deux équipes très puissantes particulièrement en attaque.

Mais, fallait avoir en mémoire que la défensive des hommes de Bobby Baril est la meilleure du circuit, et c'est ce qui a fait la différence dans ce premier match de cette finale. L'Assurancia l'a emporté par blanchissage au compte de 3 à 0.

Faut dire que deux des trois buts ont été marqués en première période et le dernier dans une cage déserte en toute fin de match.

Francis Leclerc était devant le filet des Pétroliers du Nord de Laval et il se devait d'être prêt parce que l'Assurancia a dirigé 40 lancers dans sa direction. À l'opposé, Étienne Marcoux a été moins occupé avec 22 arrêts, mais il a tout de même réalisé un blanchissage, ce qui lui a valu la 3e étoile du match.

C'est l'Assurancia qui a ouvert le pointage dans la rencontre à 16:19, quand Pierre-Maxime Poudrier travaillait dans le coin de patinoire pour faire une passe à Alexandre Goulet, qui lui a tiré sur le gardien qui a fait l'arrêt. Mais, Leclerc n'a pu maîtriser la rondelle, et Joey Ratelle qui était laissé sans surveillance, a simplement poussé la rondelle au fond du but.

Pendant une pénalité à Macenauer, le jeu de puissance de l'Assurancia se met en branle et un tir des poignets de la ligne bleue de Dylan Labbé fut suffisant pour déjouer à nouveau le gardien Leclerc, qui n'y voyait pas grand-chose avec une dense circulation devant lui. Alexandre Goulet récoltait une autre passe sur le jeu. Après 20 minutes de jeu, c'était 2 à 0.

Aucun but en 2e période, mais plusieurs pénalités, ce qui a fait sortir les unités spéciales (en attaque) des deux équipes à quelques reprises, qui n'ont cependant rien offert de plus au tableau indicateur.

En 3e période les 1875 spectateurs au Centre Mario-Gosselin ont vu les Pétroliers de Laval tenter de se rapprocher du filet des Oranges et Noirs, mais la défensive de Thetford était pratiquement de béton.

Le marchand de vitesse, Alexandre Goulet avait réussi à s'échapper tôt en première période, mais sans succès. En fin de rencontre, il intercepte une passe entre deux défenseurs des Pétroliers pour filer seul avec la rondelle en 4e vitesse et régler le compte de l'adversaire en poussant le disque dans une cage déserte et infliger une défaite par blanchissage au compte de 3 à 0. Goulet terminait donc la soirée avec 1 but et deux passes.

L'Assurancia mène donc la finale 4 de 7, par une victoire à zéro, et demain à 20h au Colisée de Laval, les hommes de Pierre Pelletier auront la chance de se reprendre pour le match # 2.

Les Trois Étoiles

1 - Alexandre Goulet
2 - Francis Leclerc
3 - Étienne Marcoux



PUBLICITÉ

 
Bookmark and Share


PUBLICITÉ

--------------------------------------

PUBLICITÉ


Le Semipro Magazine
une filiale des Productions Kapricom
Tous droits réservés
© 2000-2022