F Maxime Clermont intraitable face aux Éperviers

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

10 novembre 2018


Maxime Clermont intraitable face aux Éperviers






On aurait pu dire qu'une équipe orpheline était venue battre les Éperviers de Sorel-Tracy ce soir au Colisée Cardin, puisque les Blackjacks de Berlin ont cessé d'exister quelques heures avant la rencontre. En effet, les Blackjacks ont été mis sous tutelle par la LNAH en fin d'après-midi.

À lire : Dernière heure : La LNAH devient propriétaire des Blackjacks de Berlin

Cela n'a pas empêché cette équipe « fantôme » d'infliger une 3e défaite de suite, à la maison des Éperviers, par la marque finale de 4 à 1.  Visiblement, les Éperviers ne l'ont pas vue venir.

Mais, tout le crédit de cette victoire va au gardien Maxime Clermont, qui a repoussé 45 des 46 tirs dirigés en sa direction.  Les Éperviers ont pratiqué leur lancer sur Clermont qui a été intraitable.

Pour les hommes de Martin Daoust, 17 joueurs se sont présentés sur la glace de la rue Victoria, qui arboraient les anciens gilets des Draveurs de Trois-Rivières. À noter qu'en plus des gilets des Blackjacks qui n'ont pas franchi «les lignes», aucun joueur américain n'y était non plus, mais Hugo Carpentier lui, jouait son premier match cette saison avec son équipe.

Ce sont les Blackjacks qui ont ouvert le pointage à 10:36 en première période, MJ Graham sur des passes de Dominic Beauchemin et de Francis Desrosiers.

André Bouvet-Morissette a finalement été le seul à pouvoir déjouer le gardien Clermont, à 4:55 en début de 2e, pour niveler le pointage 1 à 1.

Mais, Thomas Beauregard visait le coin droit de Karel St-Laurent, lors d'une entrée de zone et déjouait Karel St-Laurent lors d'un avantage numérique à 18:32. Beauregard marquait sans aide et redonnait l'avance aux siens 2 à 1.

Le match manquait d'intérêt pour les 1268 spectateurs, mais Clermont faisait le spectacle à lui tout seul.  Il a été sensationnel en 3e.

Dominic Beauchemin a ajouté le but d'assurance en 3e, à 7:51 pour faire 3 à 1. En toute fin de 3e, Francis Desrosiers va conduire la rondelle dans une cage déserte pour le 4e des Blackjacks, pour une 2e victoire cette saison, qui sera par le fait même la dernière de leur histoire. 

Au cours des prochains jours, une réunion est prévue avec les Gouverneurs du circuit Laplante afin de regarder toutes les options possibles et espérer déménager l'équipe... quelque part.

Les lancers 46 - 28 en faveur des visiteurs, et le choix des Trois Étoiles 1- Maxime Clermont, 2- Dominic Beauchemin, 3- André Bouvet-Morissette.

Les Éperviers vont tenter de renouer avec la victoire demain à Rivière-du-Loup.

C'était la soirée des Anciens Combattants ce soir au Colisée Cardin

Maxime Clermont

Dany Leblond et Martin Daoust

David Rose et Sasha Pokulok




PUBLICITÉ
 
 
Bookmark and Share

PUBLICITÉ

------------------------

PUBLICITÉ

--------------------------------------

Le Semipro Magazine
une filiale des Productions Kapricom
Tous droits réservés
© 2000-2019