F Les Pétroliers l'emportent face au Cool FM

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

10 février 2019


Les Pétroliers l'emportent face au Cool FM






Après s'être inclinés 6-5 lors de leur dernier match contre le Cool FM, les Pétroliers du Nord se sont repris de belle façon, remportant leur dernier match de la saison contre le club beauceron par la marque de 4-3, grâce à un but de Nicolas Corbeil en troisième période.

Cette rencontre s'est entamée avec l'intensité à laquelle on pouvait s'attendre entre les deux clubs: avec des combats successifs entre Derek Parker et Hubert Poulin, Gabriel Mailhot contre Dave Hamel et Chris Cloutier contre Simon Desmarais.

Après ce début de match haut en action, c'est le Cool FM qui a ouvert la marque à 7:32,
lorsque l'ex-Pétrolier Étienne Archambault a marqué le premier de ses deux buts de la soirée en déjouant le jeune Guillaume Therrien, qui disputait son premier match dans la LNAH, sur un retour de lancer.

Moins de 1:30 plus tard cependant, le défenseur Sasha Pokulok ramenait les deux clubs à la case départ en décochant un puissant tir de l'enclave. Les deux équipes allaient donc retraiter au vestiaire avec une égalité de 1-1 au sommaire et un avantage de 9-8 au chapitre des tirs pour les locaux.

Après seulement 1:32 écoulées au deuxième vingt, les Beaucerons ont rapidement repris les devants, par l'entremise de Mathieu Nadeau en avantage numérique. Les Pétroliers ont multiplié les attaques, se butant à un Adam Russo encore une fois en grande forme, avant de finalement percer sa muraille avec 2:41 à écouler en deuxième, eux aussi avec l'avantage d'un homme, lorsque James Desmarais a saisi un retour de lancer de Pokulok (encore lui) pour niveler la marque. Au cours du deuxième engagement, les hommes de Pierre Pelletier ont poivré Russo de 15 lancers, contre seulement six pour les visiteurs.

En début de troisième engagement, Thomas Beauregard a donné les devants aux siens pour la première fois, sur des aides de Steve Pelletier et Marc-Olivier d'Amour (qui obtenait son 2e point du match). À la mise en jeu suivante, Mailhot et Hamel en venaient aux coups à nouveau, puis Nicolas Corbeil doublait l'avance des Pétroliers quelques minutes plus tard sur un tir dévi. par un défenseur avant de tromper Russo après avoir changé de direction. Ce but s'avérerait ultimement le but vainqueur.

Archambault allait réduire l'écart à un seul but, mais Therrien et la troupe de Pierre Pelletier allaient tenir le fort jusqu'à la fin du match, offrant à leurs partisans une troisième victoire en quatre rencontres locales et une première en carrière dans la LNAH pour le jeune Therrien.

Pour ce premier match, j'avais des papillons au début, mais je me sentais bien. Les gars on fait un excellent travail devant moi et c'était mon travail de garder mon équipe dans le match. Je suis bien content de cette victoire et j'ai eu du 'fun'. - Guillaume Therrien

« Il s'agit de notre troisième victoire en quatre matchs à domicile; on commence à prendre possession de notre patinoire. De plus, nos partisans s'avèrent être un vrai "septième joueur": ils dérangent et intimident l'adversaire et c'est un plus pour nous, avant les séries. Quant au jeune Therrien, il a été impresionnant, pour un jeune qui en était à son premier match dans la LNAH. Il a effectué des arrêts-clé en fin de match et c'est le genre d'arrêts dont on a besoin.  On continue de se préparer pour les séries. On veut gagner des matchs car c'est bon pour la confiance et on s'en va dans la bonne direction.» - Pierre Pelletier

Les Pétroliers du Nord n'ont qu'un seul match à l'horaire le weekend prochain, alors qu'ils affronteront les Éperviers à Sorel-Tracy, avant de retrouver leurs partisans samedi le 23, alors qu'ils recevront la visite des Marquis de Jonquière, aloirs qu'ils tenteront de continuer de "huiler la machine" en vue de ce qui sera fort probablement un affrontement contre le puissant Assurancia de Thetford lors du premier tour des séries, après avoir conclu la saison avec une série aller-retour contre ces mêmes Thetfordois.
Bref, une fin de saison qui promet suivie de séries au cours desquelles tout sera possible!

Sources : Serge Côté et Nicolas Pelletier

En hommage à Guy (Ti-Guy) Émond, son fils Jean-Marc est venu faire la mise au jeu officille de la rencontre. Il était accompagné Renaud Lefort des 4 Chevaliers.

PUBLICITÉ
 
 
Bookmark and Share

PUBLICITÉ

------------------------

PUBLICITÉ

--------------------------------------

Le Semipro Magazine
une filiale des Productions Kapricom
Tous droits réservés
© 2000-2019