PUBLICITÉ

29 décembre 2018


Les Éperviers, meilleurs les samedis sur la route






Les samedis sur la route sont définitivement profitables aux Éperviers de Sorel-Tracy qui viennent de faire, pour un 3e week-end de suite, le même scénario, soit de subir la défaite à domicile le vendredi et de l'emporter sur la route le lendemain. 

Ce soir au Palais des Sports de Jonquière ils ont remporté une victoire de 7 à 3 contre la même équipe qui les avaient battus la veille 6 à 2.  Cependant, c'est une première victoire des hommes de Christian Deschênes en 4 matchs cette saison contre les Marquis.

Tout a fonctionné dans le camp sorelois; l'attaque, le patin, la défensive qui n'a presque pas été sollicitée en première période, et les jeux de puissance ont été parfaits avec 4 en 4.  Les Éperviers ont dirigé un total de 44 lancers sur Cédrick Desjardins contre 26, dont 36 tirs après 2 périodes de jeu.

Le nouveau transigé, Benjamin Rubin à son premier match avec sa nouvelle équipe, a réalisé un "Gordie Howe", soit 1 but, 1 passe et 1 combat.  Il en est venu aux coups avec Ryan Sullivan au premier vingt.  C'est le gardien Marc-Antoine Gélinas qui a remporté la victoire dans cette rencontre pour Sorel-Tracy.

Antony Courcelles et David Rose ont marqué chacun un but au premier round, pour donner une avance de deux buts.  Mais, les hommes de Benoit Gratton se sont sortis du match en milieu de 2e, sur deux séquences d'indisciplines.

Danick Paquette et Jonathan Diaby ont écopé chacun d'une majeure de 5 minutes (et une expulsion de match), avec quelques secondes d'intervalles, ce qui offrait un avantage numérique de deux hommes pendant cinq minutes aux Éperviers, quoiqu'il advienne. 

Les Oiseaux ont donc inscrit trois buts sur cette chance en or.  Ceux de André Bouvet-Morrissette, Marc-André Huot et Antoine Houde-Caron.  Les Marquis en ont ajouté un 2e en fin de 2e, grâce à Francis Verreault-Paul.

Mais les Marquis reviennent de l'arrière en 3e, avec deux autres buts, ceux de Yannick Riendeau et Christian Ouellet en milieu de période, pour réduire le pointage à 5 à 3. 

L'entraineur, Christian Deschênes demande un temps d'arrêt afin de calmer le jeu qui lui sera bénéfique.  Les Éperviers se ressaisissent et en ajoutent deux autres avant la fin de la rencontre, celui de Benjamin Rubin, un but sur une échappée digne des jeux de la semaine, et Étienne Brodeur son 13e de la saison.

Le match se termine donc par un pointage de 7 à 3.  Avec cette victoire, Sorel-Tracy est à égalité au 2e rang avec Jonquière.

Le choix des Trois Étoiles : 1- André Bouvet-Morrissette, 2- Étienne Brodeur, 3- Francis Verreault-Paul.


PUBLICITÉ

 
Bookmark and Share


PUBLICITÉ

--------------------------------------

PUBLICITÉ


Le Semipro Magazine
une filiale des Productions Kapricom
Tous droits réservés
© 2000-2019