PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

29 décembre 2018


Les Marquis donnent une leçon de hockey aux Éperviers






Les Éperviers de Sorel-Tracy ont reçu une véritable leçon de hockey ce soir au Colisée Cardin devant 1168 spectateurs, en s'inclinant 6 à 2 dans le premier de deux matchs aller-retour, contre des Marquis de Jonquière nettement supérieur.

C'est vrai que le gardien Cédrick Desjardins y est pour quelque chose, lui qui a bloqué 31 des 33 tirs dirigés vers lui, mais c'était surtout le match de Francis Verreault-Paul qui a marqué 2 buts et 1 passe, et de Jean-Sébastien Bérubé, Danick Paquettte, Alexandre Picard et Gabryel Paquin-Boudreau avec 2 points chacun.

Pour les Éperviers, ce n'était pas le début de match qu'aurait espéré le gardien Karel St-Laurent qui a cédé 2 fois après 3 lancers vers lui, et idem pour Marc-André Gélinas qui n'y pouvait rien à 4 reprises devant la puissante attaque des Marquis.  En défense, ce fut poreux même avec le retour-surprise de Simon Poirier qui a fait résonner les bandes à ses premières présences, et une attaque qui n'allait nulle part.  Cependant, mention honorable à André Bouvet-Morrissette qui a participé aux deux filets de son club, 1b, 1p.

Pas de veine pour les partisans sorelois qui voyaient une 4e défaite de leur équipe favorite à l'amphithéâtre de la rue Victoria depuis le 22 novembre.

Histoire du match

En première période, on avait l'impression de revivre cette vieille rivalité entre ces deux équipes.  Mais, lors d'une punition à Simon Poirier, les Marquis capitaliseront grâce à un but de Francis Verreault-Paul.

Un jeu de puissance des Éperviers tourne au vinaigre quand sur une mise en jeu en territoire ennemi, a permis à Jean-Sébastien Bérubé de doubler de vitesse Louis Mandeville pour aller déjouer Karel St-Laurent pour le 2e des Marquis.  Christian Deschênes en a assez et retire son gardien pour le remplacer par Marc-Antoine Gélinas.

Un peu plus d'une minute plus tard, Sorel-Tracy s'inscrit au pointage quand Bouvet-Morrissette tir de la pointe et que le retour se retrouve sur le bâton de David Rose qui marque son 7e de la saison (Brodeur), et c'est 2 à 1.

Desjardins a été difficile à négocier, il n'a pas bronché même sur un lancer de punition d'Antony Courcelles, qui lui prenait le lancer pour Charles Tremblay blessé, après avoir reçu un coup de bâton sur le jeu qui était en cause.

Vient ensuite un violent combat entre Danick Malouin et Adam Bourque qui a fait lever les spectateurs.

Une 2e période très différente, les Éperviers sont tout de même parvenus à déployer une certaine menace en zone adverse.  À preuve les Éperviers ont lancé 15 fois contre 5, sans toutefois marquer.

Les Marquis en ajoutent un autre en 3e, quand Alexandre Quesnel remporte sa course contre Samuel Noreau.  Gélinas a fait le premier arrêt, mais Alexandre Picard a insisté et il réussit à extirper le disque des jambières de Gélinas pour pousser le disque dans le but, à 2:58.

À 8:24, un trois contre un résulte en une passe de Riendeau vers le devant du but, et Francis Verreault-Paul bien placé devant le but fait dévier la rondelle dans le but pour le 4e des Marquis.

Sur un autre jeu de puissance des Marquis, Christian Ouellet bien installé dans l'enclave, complète un jeu de passe entre Verreault-Paul et Picard pour le 5e des Marquis à 10:57.

Les Éperviers en inscrivent un 2e, une surprise à 17:50, par André Bouvet-Morrissette, en effectuant un tir de routine sur Desjardins, et que ce dernier a vue la rondelle se soulever et terminer sa course derrière lui au fond du but.

Pendant une punition à David Lacroix, en fin de match, Samuel Blanchet tir sur réception, une passe de Jean-Sébastien Bérubé, pour le 6e des Marquis à 19:58.

Un match à oublier pour Sorel-Tracy qui s'incline 6 à 2.

Les lancers 33 - 24 en faveur des Marquis, et le choix des Trois Étoiles : 1- Francis Verreault-Paul, 2- Cédrick Desjardins, 3- André Bouvet-Morrissette.

Les Éperviers seront à Jonquière samedi soir 19:30 pour y affronter les Marquis dans cette série aller-retour.


La vedette du match, Francis Verreault-Paul

Le vétéran défenseur Simon Poirier effectuait un retour au jeu surprise pour les Éperviers. On ne sait pas pour l'instant si son retour est permanent.

Le lancer de punition d'Antony Courcelles

Combat entre Danick Malouin et Adam Bourque


PUBLICITÉ
 
 
Bookmark and Share

PUBLICITÉ

------------------------

PUBLICITÉ

--------------------------------------

Le Semipro Magazine
une filiale des Productions Kapricom
Tous droits réservés
© 2000-2019