PUBLICITÉ

18 avril 2022


Victoire de 3 à 1, les Éperviers passent en demi-finale






(Jean Doyon) - C'était le 3e et dernier match de la série REPÊCHAGE (2 de 3) de la LNAH cet après-midi au Colisée Cardin. Et devant 1158 spectateurs présents en ce lundi de Pâques ensoleillé à l'amphithéâtre de la rue Victoria, les Éperviers ont remporté cette 2e chance au compte de 3 à 1, et passeront ainsi en demi-finale le week-end prochain contre l'Assurancia de Thetford.
 
 Les deux équipes en ont certainement profité hier lors du dimanche de Pâques pour bien se reposer, car c'était l'un des meilleurs matchs défensifs de séries pour les Éperviers et très certainement pour les Marquis aussi. Pendant une grande partie de cette rencontre, le jeu s'est déroulé en zone neutre, c'était très défensif et laissait place à peu d'ouverture. Plusieurs pénalités ont permis le jeu de s'ouvrir à certains moments et aux gardiens des deux équipes, soit Domenic Graham et Émilien Boily de se faire valoir.
 
 Gabriel Bilodeau, Dominic Beauchemin et Maxime Robichad, étaient réinsérés dans l'alignement des Éperviers pour cette rencontre.
 
 À la 5e minute de jeu en 2e période, Olivier Hinse remporte une mise en jeu en territoire des « Là Là ». La rondelle est la propriété du défenseur Mathieu Dumas qui exécute un tir de la ligne bleue, qui sera dévié par André-Bouvet-Morrissette, bien posté dans l'enclave pour déjouer Boily. C'est 1 à 0 après 40 minutes de jeu.
 
 Défensive vous dites ? Sur un jeu de puissance des Marquis, Antoine Waked a dû stopper au moins 4 lancers puissants de la pointe, de Pokulok et Paradis.  La foule a salué son courage lors de son retour au banc.
 
 À 1:37 en 3e période, Étienne Brodeur et André Bouvet-Morrissette travaillent très fort derrière le filet adverse et le disque apparait sur le bâton de Hinse qui lance et rate la cible, mais Étienne Brodeur pousse le retour dans le but et donne une avance de deux buts aux Éperviers. Le jeu a été revu en raison d'un possible hors jeu. Vérification qui s'est avérée non-concluante.
 
 Moment inquiétant pour les hommes de Bob Desjardins quand le défenseur Sasha Pokulok a écopé de 6 minutes de punitions en se défoulant sur Charles-Alexandre Drolet. Un 2 minutes pour obstruction et un coup de bâton qui a coupé Drolet à la bouche. Ce jeu de puissance à l'avantage des Sorelois sera cependant sans conséquence. Un peu plus tard dans le match, lors d'un arrêt de jeu, Pokulok est allé voir Drolet pour s'excuser de son geste.


 
 Les Marquis répliquent à la 13e minute en 3e quand Kevin Veilleux intercepte le disque sur la bleue en territoire de Sorel-Tracy, et fait une passe à Jean-Simon Allard, qui lui la glisse à Gabriel Verpaelst qui marque son premier des séries. C'est alors 2 à 1 Sorel.

Finalement, lorsque les Marquis mettaient beaucoup de pression sur les hommes de Christian Deschênes en fin de rencontre, Antoine Waked qui a joué tout un match, réussi une passe par la bande à Charles-Alexandre Drolet qui va ajouter le but d'assurance dans une cage déserte à 19:36.

Compte final Sorel 3, Jonquière 1. Signe que c'était défensif cet après-midi, le chiffre des lancers en est la preuve, 25 - 22 en faveur des Éperviers.

Mention spéciale à Olivier Hinse qui, en terme de responsabilité défensive, a été exceptionnel.

Les Éperviers passent donc en demi-finale, alors qu'ils vont affronter l'Assurancia de Thetford vendredi prochain au Centre Mario-Gosselin.
 
 Les Trois Étoiles:
 1 - André Bouvet-Morrissette
 2 - Philippe Paradis
 3 - Gabriel Verpaelst






PUBLICITÉ

 
Bookmark and Share


PUBLICITÉ

--------------------------------------

PUBLICITÉ


Le Semipro Magazine
une filiale des Productions Kapricom
Tous droits réservés
© 2000-2022