PUBLICITÉ

12 août 2020


Raphaël Bastille s'attendait à être réclamé... par les Marquis

Crédit photo : maximebellanger_photography





Raphaël Bastille a été agréablement surpris d’être sélectionné par les 3L, l’équipe de sa ville natale, lors du repêchage de la Ligue nord-américaine de hockey samedi dernier.

Le petit attaquant s’attendait plutôt à être un choix d’une équipe rivale des 3L. En effet, avant l’encan, Bastille avait été contacté par les dirigeants d’une seule organisation, soit les Marquis de Jonquière. Rejoint par notre service de nouvelles, l'ancien Albatros avoue qu'il avait toutefois un faible pour les 3L.

« J'ai suivi le repêchage avec beaucoup d'intérêt. Avant le repêchage, les Marquis m'avaient contacté. Je suivais donc avec beaucoup d'attention les choix des Marquis. Je n'avais pas parlé avec les 3L. J'étais toutefois très content et satisfait quand j'ai vu que les 3L m'avaient réclamé », de dire l'ancien capitaine du Collège Notre-Dame.

Raphaël Bastille souhaite maintenant faire sa place dans la Ligue nord-américaine de hockey. Il est convaincu qu’il a le talent pour obtenir une place sur un trio offensif, lui qui a passé les deux dernières années à Cholet en France. Il peut même s'inspirer du parcours d'un joueur ayant le même gabarit que lui et qui a connu beaucoup de succès, soit un certain Marc-André Tourigny.

« C'est sûr que je veux faire ma place. J'ai de la vitesse et j'ai toujours connu du succès offensivement. Je crois que je peux jouer dans cette ligue et je veux le prouver », de conclure Raphaël Bastille.

PUBLICITÉ

 
Bookmark and Share


PUBLICITÉ

--------------------------------------

PUBLICITÉ


Le Semipro Magazine
une filiale des Productions Kapricom
Tous droits réservés
© 2000-2020