PUBLICITÉ

02 février 2020


Les 3L triomphent malgré l'absence de Pepin

Photo : Martin Bligh





Les 3L de Rivière-du-Loup ont mis un terme à leur séquence de trois revers consécutifs samedi soir, soutirant une victoire de 5 à 4 aux Marquis de Jonquière devant plus de 1 100 spectateurs réunis au Centre Premier Tech.

Les 3L se devaient de rebondir afin de conserver leur priorité sur les Marquis au classement général. Les deux équipes se sont d’ailleurs livré une guerre de tranchées, qui aura finalement été à l’avantage des locaux. Une performance imparfaite aux dires de l’entraîneur Benoît Laporte, mais qui aura permis à son équipe de freiner sa léthargie.

Avec une performance inspirée de deux buts et une passe, Raphaël Bussières a été le moteur à l’attaque pour les 3L. Le trio qu’il forme avec Tourigny et Marcotte est actuellement l’un des plus menaçants de la ligue.

« Ça fait du bien de revenir. Ça faisait trois semaines que je n’avais pas joué. On a eu un bon match. On a dominé et on a eu beaucoup de chances de marquer », de dire Raphaël Bussières.

David Poulin a également connu un grand match, lui qui a été impliqué dans toutes les facettes du jeu. Le défenseur a su élever son jeu d’un cran dans les dernières semaines, s’imposant désormais comme le général à la ligne bleue des 3L.

Le dossier Pepin retient toute l'attention dans l'entourage des 3L

D'autre part, Simon Danis-Pepin n’était pas en uniforme pour le match, lui qui avait tout de même fait la route vers Rivière-du-Loup pour encourager ses coéquipiers. Le dossier du grand défenseur sera débattu cette semaine lors d’une réunion des gouverneurs. La ligue considère Pepin comme un joueur inadmissible, puisqu’il aurait signé son contrat après la date limite. David Poulin avait toutefois un message pour la ligue.

« On ne parle pas d’un gars qui revient de l’Europe. On parle d’un gars qui joue depuis six ans ici. Toute la chambre est unanime. On veut qu’il revienne avec nous », de commenter David Poulin.

Rappelons que les joueurs des 3L ont accepté de jouer le match de vendredi contre le Cool Fm de Saint-Georges même s'ils savaient qu'ils allaient perdre par défaut en raison de la présence de Simon Danis-Pepin dans l'alignement.

PUBLICITÉ
 

 
Bookmark and Share


PUBLICITÉ

--------------------------------------

PUBLICITÉ


Le Semipro Magazine
une filiale des Productions Kapricom
Tous droits réservés
© 2000-2020