PUBLICITÉ

17 janvier 2020


Les Éperviers l'emportent in extremis






Ce soir au Colisée Cardin devant quelque 738 spectateurs, les Éperviers se dirigeaient allègrement vers une victoire bien méritée de 4 à 1 jusqu'à ce que le défenseur Maxime Ouimet perde patience sur le dos de Danick Paquette et écope d'une majeure de 5 minutes pour coup de bâton.

Ce qui a permis aux Marquis d'effectuer une remontée de 3 buts qui fut tout de même insuffisants puisque André Bouvet-Morrissette avait réussi, au travers tout ça, à marquer dans une cage déserte.  Dans une fin de match plutôt enlevante, les Éperviers l'ont emporté au compte de 5 à 4.

Les Marquis de Jonquière rendaient une dernière visite au domicile des Éperviers à Sorel-Tracy cette saison.  Il restera un dernier affrontement entre ces deux équipes, au Palais des Sports de Jonquière, un peu plus tard en février.

Les Sorelois étaient privés des services de Massé, Brodeur, Houde-Caron et Julien Bahl en raison de blessures, mais Olivier Caouette et Marc-André Huot revenaient au jeu.  Du côté des Verts, seul Francis Verreault-Paul était absent et ce fut le premier match de James Desmarais avec sa nouvelle équipe depuis la transaction qui le ramenait avec les Marquis.

Marco Cousineau officiait devant la cage des Éperviers pour la première fois cette saison à domicile.  Son vis-à-vis était l'éternel Cédrick Desjardins.

Histoire du match

Le match a débuté avec du jeu relativement rapide qui s'est accentué lorsque les Marquis ont ouvert le pointage à 10:41.  Marco Cousineau s'est fait prendre derrière son filet remettant le disque par erreur à Alexandre Quesnel, qui lui, aperçut le bâton de Yannick Riendeau devant la cage de Cousineau, pour le déjouer et ouvrir la marque pour les hommes de Bob Desjardins.

En 2e période les hommes de Christian Deschênes nivellent de brillante façon quand Vincent Richer exécute une sortie de zone pour Dumas, qui lui aperçoit Alexandre Drolet qui ramasse la rondelle à reculons en plein centre du Colisée Cardin et va déjouer Desjardins en échappé, c'est 1 à 1.

À 3:15, les Éperviers attaquent encore et un échange entre Bourque et Ouimet voit finalement Tommy Tremblay sortir du coin de patinoire avec la rondelle pour s'amener dans l'enclave et marquer d'un tir précis à la gauche de Desjardins.  Avec 9:12 à faire en 2e, les Éperviers sortent indemne d'un double désavantage numérique qui aurait pu être déterminant pour les Marquis.

Le gardien Marco Cousineau s'est fait valoir avec des arrêts majeurs en début de 3e.  Puis, à 10:14,  pendant une descente à deux avec Marc-André Huot, André Bouvet-Morrissette fait dévier un retour de lancer de Huot dans le but avec sa cheville.  Après consultation, les officiels accordent le but.

Par la suite, Marc-André Huot intercepte un jeu au centre et s'évade complètement seul pour inscrire le 4e des Éperviers, d'un tir parfait.

Puis survient l'incident Ouimet.  Non seulement Deschênes voyait son équipe devoir subir une majeure de cinq minutes, mais il venait de perdre son meilleur défenseur, le plus fiable en défensive, celui qui est utilisé à toutes les sauces et qui est un véritable homme de fer, Maxime Ouimet, qui s'est vue expulser de la rencontre suite à son geste.

C'est à ce moment que les hommes de Bob Desjardins entreprenaient leur remontée.  Puisqu'il y avait déjà une pénalité mineure décernée aux Éperviers, les "gars de Sorel" ont joué en désavantage de deux hommes et avec le gardien retiré, c'était donc un 6 contre 3.

À 16:03, le défenseur Philippe Paradis glisse la rondelle sous Cousineau, et après révision du jeu, le but lui était accordé, ce qui faisait 4 à 2.  André Bouvet-Morrissette marquait son 2e du match pour les Éperviers dans un filet désert, c'était donc 5 à 2.  19 secondes plus tard, Simon-Claude Blackburn des Marquis, marquait son premier dans la LNAH, pour faire 5 à 3, puis finalement Alexandre Quesnel encore des Marquis, inscrivait son 16e de la saison et portait la marque 5 à 4.

Les Hawks s'en tiraient avec une bonne frousse en parvenant à résister aux attaques des Bleuets jusqu'à la fin, pour une 13e victoire cette saison et une première victoire à domicile pour le gardien Marco Cousineau.

Les lancers : 34 - 33 en faveur des Marquis et le choix des Trois Étoiles : 1- André Bouvet-Morrissette, 2- Tommy Tremblay, 3- Marco Cousineau, tout en saluant les performances du défenseur des Marquis, Mathieu Brodeur qui s'est fait valoir en défensive et Yannick Riendeau avec 3 points (1b, 2p).

Demain (vendredi) à 20h les Éperviers seront à Thetford pour affronter une fois de plus l'Assurancia.





PUBLICITÉ
 

 
Bookmark and Share


PUBLICITÉ

--------------------------------------

PUBLICITÉ


Le Semipro Magazine
une filiale des Productions Kapricom
Tous droits réservés
© 2000-2020