PUBLICITÉ

15 novembre 2019


Les 3L viennent à bout des Éperviers






(Jean Doyon) - Après quatre défaites consécutives, les 3L ont finalement retrouvé le chemin de la victoire grâce à un gain en fusillade, à domicile contre les Éperviers de Sorel-Tracy, au compte de 5 à 4. 

Mais les 3L ont dû mettre les efforts puisqu'il a fallu battre le cerbère Mathieu Dugas pour Sorel-Tracy, qui n'a cédé que 4 fois sur 53 tentatives.  Dugas s'est démarqué en 2e, mais surtout lors de la prolongation.

Les Éperviers étaient amputés de Samuel Carrier, Thomas Beauregard et de Victor Beaulac, tous absents pour diverses raisons.  Dany Potvin a donc été utilisé comme défenseur.  Le jeu de puissance des Éperviers a finalement montré des signes encourageants ce soir avec une fiche de 2 en 6.

En fait, c'était 1 à 0 après 40 minutes de jeu.  Le premier but du match a été marqué à 3:35 en 2e période par Janick Asselin, son premier de la saison.  Mais en 3e, les 877 spectateurs du centre Premier Tech de Rivière-du-Loup ont pu voir au total 7 buts.

Au moment où les hommes de Benoit Laporte avaient écopé de 6 minutes de punitions (3 contre 5), les Éperviers en ont profité pour s'inscrire deux fois.  Dany Potvin et André Bouvet-Morrissette, donnaient les devants aux hommes de Christian Deschênes 2 à 1 en 3e, mais ce fut de courte durée jusqu'à ce que Maxime Villemaire nivèle la marque sur un jeu qui aurait du être considéré comme un hors-jeu.  On l'a nettement vue à la reprise télé.

Sorel-Tracy reprenait les devants sur un jeu d'attirer de Dany Potvin qui a permis à Charles Tremblay de battre Loïc Lacasse pour le 3e sorelois.  Lacasse en était à son premier match cette saison devant la cage des 3L.

Étienne Brodeur ajoutait un 4e pour les Éperviers, mais en avantage numérique Alexandre Bolduc, avec son patin, pousse le disque dans le but et c'est 4 à 3, Sorel.

Les 3L ont poursuivi leur attaque de façon soutenue et Janick Asselin marquait son 2e du match et le but égalisateur à 17: 40, pour transporter la partie en prolongation.

Les Éperviers ont montré des signes de fatigue en prolongation, mais pas Mathieu Dugas qui a été très solide.  Finalement, des buts pour Michaël Rhéaume et Janick Asselin en fusillade confirmaient la victoire des Louperivois 5 à 4.

Les lancers 53 - 32 en faveur des 3L, et les Trois Étoiles 1- Mathieu Dugas, 2- Janick Asselin, 3- David Poulin.

C'était le seul match au calendrier des Éperviers cette fin de semaine.


PUBLICITÉ
 

 
Bookmark and Share


PUBLICITÉ

--------------------------------------

PUBLICITÉ


Le Semipro Magazine
une filiale des Productions Kapricom
Tous droits réservés
© 2000-2020