PUBLICITÉ

08 novembre 2019


Julien Bahl donne la victoire aux Éperviers






(Jean Doyon) - En inscrivant son 2e but de la saison le jeune défenseur de 23 ans, Julien Bahl a battu le gardien Maxime Clermont d'un tir précis au-dessus de l'épaule pour inscrire le but victorieux en 3e période alors que le pointage était de 3 à 3.  Bahl a conduit les Éperviers à une victoire de 5 à 3 sur les Pétroliers du Nord de Laval ce soir au Colisée Cardin devant 878 spectateurs.

Le Sorelois a réussi à se faire oublier sur le flanc droit lors d'une attaque des Éperviers à 4 contre 4, pour recevoir une passe parfaite de Bouvet-Morrissette, s'avancer pour se donner un bon angle et loger le disque dans haut du filet à 17:00 en 3e.  Charles Tremblay est venu rassurer son défenseur en ajoutant un 5e but dans une cage déserte presque 2 minutes plus tard.

Certes, une victoire, mais ce fut quand même une remontée à partir de la fin de la 2e période, pour les hommes de Christian Deschênes puisque Sorel-Tracy a tiré de l'arrière pour une bonne partie de la soirée.

Patrick Bordeleau ouvrait la marque dans la partie avec son premier but de la saison à 5:30 en première, en déjouant Marc-Antoine Gélinas du revers lors d'une sortie à 2 contre 1 avec Jean-Michel Daoust.  Par la suite, David Massé a mal paru lors d'un avantage numérique aux Sorelois, quand Francis Desrosiers lui a enlevé la rondelle pour s'échapper et aller marquer d'un solide tir à la gauche de Gélinas et faire 2 à 0.

Mais étonnamment les hommes de Dany Leblond (Pierre Pelletier étant suspendu) ont été incapable de capitaliser sur trois jeux de puissance en début de 2e.  En fait, la fiche est vierge ce soir sur les attaques à cinq des Pétroliers, en 6 occasions.  Ceci a ouvert la porte à Thomas Beauregard afin d'inscrire son 2e de la saison (Massé, Bouvet-Morrissette) à 8:43, mais David Bastien en ajoutait un autre (Macenauer, Bouchard) pour redonner les devants 3 à 2 aux Pétroliers.

C'est à ce moment que les Éperviers ont effectué une remontée de quatre buts sans riposte.  Le travail de Keven Gadoury dans le coin lui permet de voir Étienne Brodeur seul devant la cage des Lavallois, lui passe la rondelle et Brodeur décoche un tir stoppé par Clermont mais le retour fut complété par le # 93 pour son premier de la saison. 

Sur un jeu de puissance des Éperviers, Samuel Laberge pousse le disque dans le but de Clermont lors d'une mêlée avec l'aide de Massé.   Les officiels révise le tout par vidéo, et accorde le but.  C'est l'égalité 3 à 3.  Julien Bahl et Charles Tremblay finiront le travail en 3e pour la victoire. 

Un seul combat dans la rencontre, Cédrick Labelle contre Antoine Guimond.  Maxime Clermont a fait face à 40 lancers ce soir, tandis que son opposant Marc-Antoine Gélinas en a reçu 22.

Les Trois Étoiles : 1- Julien Bahl, 2- André Bouvet-Morrissette, 3- Maxime Clermont.

Avant la rencontre, Thetford, Sorel-Tracy et Laval étaient à égalité avec 8 points au premier rang, sauf que les Pétroliers avaient joué un match de plus. Avec cette victoire, les Éperviers occupent seuls le premier rang du classement, mais devront se frotter à l'autre puissance de la LNAH, l'Assurancia de Thetford samedi soir à 20h.









PUBLICITÉ
 

 
Bookmark and Share


PUBLICITÉ

--------------------------------------

PUBLICITÉ


Le Semipro Magazine
une filiale des Productions Kapricom
Tous droits réservés
© 2000-2019