PUBLICITÉ

02 novembre 2019


Les Éperviers prennent leur revanche sur les 3L






Alors que le vent privait une grande partie des citoyens de Sorel-Tracy d’électricité, les Éperviers recevaient pour une 2e reprise en cette jeune saison les 3L de Rivière-du-Loup. Après s’être inclinés avec un but en toute fin de match samedi dernier, les Sorelois ont pris leur revanche en battant les 3L par la marque de 4 à 1 au Colisée Cardin.

Les Éperviers sont les premiers à être menaçants. De retour en uniforme, Samuel Laberge se présente seul devant le gardien Mathieu Corbeil mais son tir s’arrête sur la barre transversale. Un peu plus tard, Charles Tremblay lance directement sur le poteau à la droite de Corbeil.  Les Éperviers profitent d’un avantage numérique et obtiennent de belles chances mais à chaque fois Corbeil veille au grain.

À l’autre bout de la patinoire, Marc-Antoine Gélinas effectue de beaux arrêts. Pendant une pénalité à Simon Chevrier, les Sorelois en profitent pour prendre les devants. Samuel Carrier envoie la rondelle vers le filet, posté dans l’enclave Étienne Brodeur la redirige vers Kevin Gadoury qui trompe la vigilance de Corbeil d’un lancer du poignet à la droite. Ce sera le seul but de la période.

À la 5e minute de la 2e, Jean-Philippe Chabot s’en prend à André Bouvet-Morrissette dès la mise en jeu. Les 2 joueurs seront chassés. Alors à 4 contre 4, les 3L créent l’égalité. Francis Meilleur marque en profitant de l’espace disponible dans l’enclave. Alors que Bouvet-Morrissette sort du banc de pénalité, David Massé le rejoint avec un lob parfait et le #79 des Sorelois s’échappe. Il déjoue habilement Corbeil d’un revers dans le haut du filet. Sur la mise en jeu suivante, Dany Potvin se place devant Chabot et lui fait comprendre qu’on ne touche pas au meilleur marqueur de l’équipe. Potvin est puni pour double-échec et Chabot pour plongeon.

Sur la même séquence, Adam Bourque et Maxime Villemaire sont également chassés pour coup de bâton. Alors à 4 contre 4, Alexandre Bolduc fait trébucher Bouvet-Morrissette et les Éperviers obtiennent un avantage numérique. Malheureusement, on ne parviendra pas à en profiter. La meilleure chance de marquer appartient aux 3L quand Marc-André Tourigny s’échappe mais Gélinas veille au grain. La 2e prend fin par la marque de 2 à 1 en faveur des Locaux.

Les Éperviers jouent du bon hockey défensif et limitent les chances des 3L. À la 8e minute, Thomas Beauregard y va d’un effort individuel spectaculaire et il fait tout le travail pour Samuel Carrier qui marque son 2e de la saison. Le désavantage numérique des Sorelois fait ensuite un excellent travail en tuant deux pénalités.

Avec moins de 4 minutes à faire, Samuel Carrier repère Bouvet-Morrissette à l’embouchure du filet et ce dernier n’a qu’à rediriger le disque dans le filet. Les dernières minutes appartiennent à Marc-Antoine Gélinas qui fait un travail remarquable devant son filet pour limiter les 3L à un seul but.

C’est par la marque de 4 à 1 que prend fin ce match. Dans la victoire, Marc-Antoine Gélinas repousse 28 des 29 tirs dirigés vers lui. Il obtient sa 3e victoire en autant de sorties cette saison. Les 3 étoiles ont été attribuées à André Bouvet-Morrissette (1), Marc-Antoine Gélinas (2) et Maxime Ouimet (3).

Le prochain match des Éperviers aura lieu jeudi le 7 novembre alors que les Pétroliers du Nord de Laval seront de passage au Colisée dès 20h.

Source : Tommy Lavallée

PUBLICITÉ
 

 
Bookmark and Share


PUBLICITÉ

--------------------------------------

PUBLICITÉ


Le Semipro Magazine
une filiale des Productions Kapricom
Tous droits réservés
© 2000-2019