PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

dimanche 04 novembre 2018

Victoire difficile pour les Marquis


Photo : Photos André



Pour la première fois de leur histoire, les BlackJacks de Berlin étaient de passage à Jonquière pour y affronter les Marquis. Devant plus de 1500 spectateurs, les Jonquiérois se sont sauvés avec la victoire en fusillade par la marque de 4-3.

Le premier vingt a été très serré entre les deux formations. Après plusieurs arrêts clés de Cédrick Desjardins pour Jonquière, Ryan Sullivan a trompé la vigilance du cerbère des Marquis avec un tir précis. Quelques minutes plus tard, Yannick Riendeau a créé l’égalité à l’embouchure du filet alors que le gardien des BlackJacks, Maxime Clermont, était hors position. La première période s’est soldée avec un combat de Dannick Paquette face à Ryan Sullivan et tout le monde a retraité au vestiaire avec une égalité de 1-1.

Le banc des punitions a été visité à maintes reprises durant la période médiane, mais les deux équipes n’ont pas profité de leurs chances. Dès la 4e minute de jeu, Francis Desrosiers a redonné l’avance à Berlin en prenant le retour de lancer d’Étienne Archambault dans l’enclave. C’est alors que Cédrick Desjardins a pris les choses en main et a gardé son équipe dans le match en stoppant les nombreux lancers de ses adversaires. Avec six secondes à faire avant le son de sirène, Dannick Paquette a remis tout le monde à la case en décochant un bon tir dans l’enclave en avantage numérique. Après 40 minutes de jeu, c’était 2-2.

Les locaux ont repris là où ils avaient laissé en deuxième en débutant le dernier tiers en lion. Maxime Clermont a cependant fermé la porte aux tentatives des Marquis avec des arrêts importants. Le gardien des BlackJacks ne pouvait pas tout faire seul et s’est incliné lorsque Yannick Riendeau a frappé la rondelle au vol pour son 2e de la rencontre à mi-chemin dans la période. Alors qu’il ne restait que six minutes à la partie, Thomas Beauregard a déjoué Cédrick Desjardins avec une belle feinte et a envoyé les deux formations en prolongation.

La période supplémentaire n’a pas fait de gagnant et la fusillade a été nécessaire. Yannick Riendeau et Dannick Paquette ont fait vibrer les cordages l’un à la suite de l’autre pour donner difficilement la victoire à Jonquière 4-3.

Malgré les deux points soutirés à leurs adversaires, l’entraineur-chef des Jonquiérois, Benoit Gratton, n’était pas heureux de la performance de ses joueurs face à la pire équipe de la ligue. « Honnêtement, c’est une de nos pires rencontres depuis le début de la saison. C’est une meilleure équipe (BlackJacks) que leur fiche l’indique et il faut les respecter », a mentionné ce dernier après la partie.

Les Marquis seront de retour à l’action le 3 novembre alors qu’ils seront en visite à Saint-Georges pour affronter le Cool FM.  Vous pourrez suivre le match sur le LNAH.TV et sur les ondes de CKAJ 92,5.

Source: Nicolas Jean

PUBLICITÉ
 
 
Bookmark and Share

PUBLICITÉ

------------------------

PUBLICITÉ

--------------------------------------

Le Semipro Magazine
une filiale des Productions Kapricom
Tous droits réservés
© 2000-2018